Comment choisir le vitrage pour des baies vitrées sur mesure ?

Des baies vitrées sur mesure

Publié le : 24 mars 20206 mins de lecture

Les baies vitrées permettent d’obtenir une plus grande source de lumière, en plus de devenir un élément principal de décoration et d’espace à l’intérieur de la maison. En revanche, les baies vitrées dont le vitrage est inadéquat peuvent poser un problème en raison d’une mauvaise isolation (acoustique ou thermique).

Éléments à prendre en considération

Il est important de connaître la fonction d’un bon vitrage, afin que ta baie vitrée sur mesure soit correctement isolée et apporte un plus à la décoration et à l’espace de votre maison.

La température de la région et l’orientation de la maison sont les premières variables dont nous devons tenir compte. C’est pourquoi, par exemple, si la température de la zone où nous vivons est froide, nous devrions opter pour du verre à isolation thermique renforcée. Si l’orientation de la demeure est au sud, un vitrage à isolation thermique renforcée nous protégera de la chaleur.

Les baies vitrées compensent l’utilisation de grandes fenêtres car elles représentent d’importantes économies sur les factures de gaz ou d’électricité. Elles signifient aussi et surtout moins de pollution, puisque ce type d’isolation réduit les émissions de CO2.

Les baies vitrées dotées d’un vitrage à isolation thermique renforcée ne sont pas seulement utiles pour les endroits froids. Elles isolent également de la chaleur grâce à leur double vitrage, séparé par une chambre d’air ou de gaz argon.

La transmission thermique (U)

Le facteur solaire représente le quotient entre le rayonnement solaire introduit dans le bâtiment à travers le vitrage et celui qui serait introduit si le vitrage était remplacé par un interstice parfaitement transparent.

Il est donc essentiel que ces paramètres soient pris en compte lors du choix de la composition du vitrage. En général, on peut établir ce qui suit :

  • La disposition d’une chambre d’air entre deux vitres (double vitrage) diminue la valeur U et améliore donc le comportement thermique.
  • Le double vitrage, composé de deux vitres et d’une chambre d’air étanche, procure un meilleur comportement thermique que le simple vitrage, en général plus la chambre d’air est épaisse (8, 10, 16, 20 mm), mieux c’est.
  • Pour les chambres de plus de 20 mm, le comportement thermique a tendance à s’aggraver.

Types de vitrages pour baies vitrées

Il existe une grande variété de vitrages pour baies vitrées : monolithes, feuilletés, trempés, mats. Le plus recommandé étant celui assemblé en double vitrage.

  • Les verres monolithes ne sont pas de très bonne qualité. Ils sont installés en raison de leur faible coût. Ce type de vitrage n’est pas recommandé pour les baies vitrées car il n’isole pas la maison du froid ou de la chaleur.
  • Le verre feuilleté isole davantage car il est constitué de deux ou plusieurs feuilles de verre, entre lesquelles est placé un PVB (butyral de polyvinyle), qui empêche le décollement du verre en cas de bris. Il est considéré comme sûr en raison de sa grande résistance et de sa difficulté à se briser. Ce type de verre ne convient pas aux baies vitrées situées à l’intérieur du foyer s’il n’est pas combiné avec d’autres éléments de sécurité ou à un double vitrage.
  • Le verre trempé est également très sûr et résistant. Il possède la particularité de se rompre en petits morceaux, évitant ainsi les blessures. Il est davantage approprié pour les baies vitrées situées près de la rue, bien qu’il soit plus utilisé dans des cours ou des terrasses. Son procédé de fabrication consiste à chauffer progressivement le verre dans un four à une température comprise entre 575º et 635º (point de ramollissement), puis à le refroidir uniformément par des jets d’air froid, provoquant ainsi un choc thermique. La résistance du verre trempé à la flexion augmente considérablement, de 4 à 5 fois par rapport à un verre normal.
  • Les verres mats sont des types de verres translucides qui ne laissent pas d’empreintes. Ils diffusent la lumière et sont utilisés notamment dans les salles de bain.

Le double vitrage

Le double vitrage est formé par une paire de vitres séparées par une chambre d’air hermétique qui contribue à augmenter l’isolation thermique. Pour les baies vitrées, il ne suffit pas de choisir un double vitrage pourvu d’un verre simple. Il est recommandé que les deux vitres soient de faible émissivité, c’est-à-dire à isolation thermique renforcée. Ceci nous permettra d’obtenir un bien meilleur confort à l’intérieur de la maison en réduisant le transfert de chaleur et de froid vers l’extérieur.

En remplissant la chambre avec des gaz dont la conductivité thermique est inférieure à celle de l’air, il est possible d’améliorer les performances thermiques et acoustiques, dans ce cas nous remplacerons l’air de la chambre par du gaz argon.

Dans les régions très froides, pour obtenir une isolation thermique encore plus importante, on peut opter pour un triple vitrage avec deux chambres d’air, bien que cela implique une augmentation de l’épaisseur de la charpente, et donc un coût plus élevé. 

Plan du site